Ascension du Mont Semeru (3 676m)

Voyager à Java, c’est aussi gravir des volcans actifs au milieu de décors fabuleux. Parmi les ascensions les plus convoitées de l’île, celle du Semeru est certainement l’une des plus belles mais aussi l’une des plus difficiles d’Indonésie. Entre jungles luxuriantes, plaines arides et dénivelés extrêmes, découvrez ce fameux trek jusqu’au sommet de Java.

ascension-volcan-java

Le Volcan Semeru en quelques mots

Considéré comme sacré par les hindous, le Semeru est le point culminant de Java. Il a la particularité d’exploser à peu près toutes les demi-heures. Heureusement, la plupart des projections de gaz ne sont pas dangereuses. Le Semeru est situé dans la partie orientale de l’île, tout proche du très touristique « Mont Bromo ». Il fait partie du parc national de Bromo, Tengger, Semeru.

Bien entreprendre l’ascension la plus difficile de Java

Officiellement, cette randonnée se fait en 2 jours depuis le village de Ranu Pani. Il est cependant possible de faire durer le plaisir en partant à pied depuis le Mont Bromo. L’ascension du volcan Semeru étant éprouvante, une bonne condition physique est indispensable.

Egalement, le froid au sommet, et la difficulté de la dernière étape nécessite un bon équipement. Pensez donc à emporter des vêtements chauds, de bonnes chaussures, des bâtons de marche, un bon matériel de camping et des provisions d’eau et de nourriture. Si vous n’avez pas de matériel de camping, vous pouvez toujours en louer à Ranu Pani.

Les guides ne sont pas obligatoires pour ce trek, mais pour votre voyage sur-mesure à Java, notre agence locale à Bali se fera un plaisir de vous en trouver un si vous le souhaitez. Pour pouvoir accéder à la randonnée, il faudra vous acquitter d’un droit d’entrée de 217 500 Rp les jours ouvrables et 317 500 Rp pendant les vacances et jours fériés.

Randonnée jusqu’au sommet du Semeru

La première partie « officielle » de ce trek à java se déroule au milieu d’une forêt dense qui en 3 heures, vous mènera à un très joli lac couleur turquoise, le Ranu Kumbolo. Sur place vous pouvez camper ou continuer jusqu’à Acropodo, le dernier campement qui se trouve au pied du Semeru. Depuis le lac, comptez 2 heures de marche dans une magnifique plaine aride pour atteindre Acropodo où vous poserez votre tente pour la nuit.

Après un repos bien mérité, il faudra vous lever tôt pour arriver au sommet de Java avant le lever du jour. De là, 2 km seulement vous séparent du point culminant, pourtant un minimum de 3h30 vous sera nécessaire pour grimper jusque là-haut.

Le premier kilomètre est relativement facile, vous marcherez au milieu des ravines à l’abri d’une petite forêt qui entoure le volcan. Toutefois, faites attention de ne pas tomber en vous prenant les pieds dans les racines des arbres. Après ce court passage, il ne reste plus que le cône de cendre.

Pour le dernier kilomètre, en ligne droite, il y a 700 m de dénivelé ! C’est le moment le plus difficile de cette randonnée. Bien équipé, il vous faudra au minimum 2h30 pour venir à bout du volcan. Durant cette étape, le plus dure est qu’à chaque pas, la cendre et les cailloux vous feront redescendre d’une demi-foulée. S’il y a du vent, je vous laisse imaginer la scène…  Les conditions météorologiques peuvent être extrêmes sur le volcan, penser donc à bien vous couvrir !

Une fois au sommet, il fait très froid mais vous serez récompensés par un magnifique lever du soleil sur le toit de Java. Un moment unique d’un voyage en Indonésie

Recevoir tous nos articles !

Consultez notre Blog Vietnam

guide-pays
Share This